Interview bilan du 1er tour avec… Daniel De Nardis, entraîneur de la Une

Son arrivée

Daniel De Nardis, d’un point de vue personnel, comment ce sont passés ces premiers mois à l’ASHB ? Le club correspond-il à l’idée que tu en avais ? As-tu reçu un bon accueil ?

DDN: Ces 4 premiers mois se sont très bien passés. Tous m’ont réservé un excellent accueil.  Tant sur le plan sportif que sur le plan humain, j’ai eu beaucoup de plaisir à partager ces moments avec les joueurs, le comité, les supporters et amis de l’ASHB.
Je peux aisément dire que je suis soutenu, aidé et encouragé par tous. Du vestiaire au comité, en passant par la buvette et par les ‘’irréductibles ‘’ supporters, mon ressenti est très bon. Je me sens très bien à l’ASHB et je suis très content d’y être.

 

La Une

Quel bilan dresses-tu du premier tour ?

DDN: Sur le plan de la compétition, on ne peut pas dire autrement que le bilan comptable est très positif. Cela donne : 9 victoires, 1 match nul et 1 défaite. 1er au classement, 2ème aux classements des buts marqués et des buts encaissés. On est un peu moins bien au classement Fair-play, … mais ça, … pas besoin de le rappeler … j’y suis pour un bon bout : ( Etant en tête du championnat, nous sommes dans l’objectif fixé en début de tour qui était d’être placé dans la première moitié du classement. Nous sommes certainement au dessus de ce que nous pouvions espérer. Mais voilà, … Un groupe de qualité composé d’individualités positives, où l’envie et l’humilité de pouvoir et vouloir toujours être prêt à se mettre aux services du groupe donne ce genre de belle demi-surprise.

 

Quels sont les points positifs ?

DDN: Entre le début de la préparation et la fin du tour, le groupe a progressé sur tous les plans que je souhaitais et au-delà de ce que j’espérais. Il a adhéré sans retenue aux idées que je souhaitais mettre en place. L’organisation et la constance en sont les points les plus visibles. A toutes ses sorties, l’équipe a démontré du caractère et de la personnalité. Elle a été capable de rester dans le match de la première à la dernière minute. La rigueur et l’humilité sont d’autres points positifs.  Du 1er aux 22ème joueurs, chacun sait ce qu’il doit faire. Qu’il joue à un poste ou à un autre, il est prêt et fait le ‘’job’’ pour l’équipe. La cohésion et le respect (dans tous les sens du terme) sont selon moi les qualités premières que le groupe a démontrées durant ce premier tour. Chacun veut la même chose. On veut y aller ensemble, le faire de la même manière avec en plus, quelque chose d’individuel à apporter au groupe.

 

Comment s’annonce le deuxième tour, quels seront les objectifs 

DDN: Pour l’instant nous sommes champion d’automne. Donc champion de rien du tout. Il est clair que nous sommes en bonne position pour aller chercher quelque chose de plus important que le milieu de classement. Nous allons continuer à prendre match après match. Les préparer de la meilleure des manières possibles. Puis nous verrons…Il reste 33 points en jeu et en avons ‘’que ‘’28. Concrètement nous avons encore beaucoup de points à faire pour atteindre un objectif que nous allons réévaluer avec le comité. Mais il est clair que nous aimerions jouer plus que la première moitié du classement. Nous devons encore progresser sur beaucoup de points. Ce qui est réjouissant c’est que l’équipe (collectivement et individuellement) en a envie et en a les moyens. Nous allons continuer à travailler tout en prenant un maximum de plaisir et accessoirement, un maximum de points.

Daniel De Nardis

Y aura-t-il des arrivées ? Intégration de nouveaux juniors ?

DDN: A ce jour, j’ai quelques contacts, mais je n’ai encore rien fait. Le groupe actuel étant ma priorité, je souhaite d’abord avoir une discussion individuelle avec chaque joueur. Puis j’aviserai…J’ai confiance en chaque unité du groupe et ne pense pas faire de changement. Tout au plus, il y aura ‘’ retouche’’ et si il y a possibilité d’intégrer des juniors, c’est parfait…L’intégration de jeunes du mouvement junior est une priorité. Si non à quoi bon former ! Je ne néglige pas non plus les possibilités d’accueillir des joueurs de la 2ème équipe.
En résumé : à qualités égales, je préfère une solution à ‘’interne’’.

 

Dans une vision à plus long terme,  à quoi aimerais-tu arriver avec cette équipe ?

DDN: Individuellement et collectivement, cette équipe a un énorme potentiel qui peut être encore développé et travaillé. Sa marge de progression est très grande et l’envie de faire est là. Viser la 2ème ligue n’est pas prétentieux. C’est juste une idée réaliste qui pourrait devenir réalité d’ici les 2 prochaines saisons. C’est d’ailleurs toujours l’objectif fixé par le comité. En tenant compte du classement actuel des équipes de notre groupe, nous pourrions déjà nous exercer à jouer les premiers rôles le plus longtemps possible. Apprendre ce que cela veut dire, faire ce qu’il faut pour y rester et en assumer pleinement les conséquences. Quoiqu’il arrive, cela nous fera grandir.

 

Le club

Que penses-tu de la collaboration avec la Deux lors de ce premier tour, et notamment avec leur entraîneur, David Mounir ? Aimerais-tu voir des évolutions dans cette relation ?

DDN: La collaboration avec David va grandissante et ne s’arrêtera pas là.
En début de saison, nous avons défini les grandes lignes de notre collaboration et avançons de manière constructive dans cette façon de faire. Chacun à sa manière, mais dans le même sens et vers le même but. Au final, ce sont nos équipes et nos joueurs (nos juniors y compris) qui doivent bénéficier des résultats de cette organisation. Je reconnais que dans cette façon de faire, j’ai ‘’le beau rôle’’… je propose ou décide et David fait. Le succès de cet organisation est en très grande partie due à David et aux joueurs qui acceptent, voir même ‘’se sacrifient’’ pour le projet global. Dans un proche avenir, j’aimerai accentuer beaucoup plus les interactions avec lui et les joueurs. Mettre en place des d’entraînements spécifiques en commun, pourrait par exemple apporter encore plus d’inertie et de dynamisme. Dans une moindre mesure, nous avons aussi commencé des collaborations avec les Juniors A et son entraîneur.  Là aussi cela se passe bien et nous continuerons à faire grandir nos interactions.

 

Que penses-tu de la bonne phase actuelle du club avec les Seniors et la Deux également champions d’automne, attaches-tu de l’importance aux résultats de ces équipes ?

DDN: Bien sûr que j’y attache de l’importance !!! Je me réjouis à chaque victoire de l’AS. Peut importe de l’équipe … Les résultats que nos équipes obtiennent, récompensent ce que nous faisons et comment nous le faisons : Cela contribue aussi grandement à nous faire connaître au-delà des frontières du terrain de foot d’Oron. Quoi de mieux que de montrer que nos équipes jouent les premiers rôles dans leur championnat pour nous faire connaître en bien ? … Je pense aussi que la bonne phase que nous traversons n’est pas le fruit du hasard, mais belle et bien du travail que tous nous accomplissons (comité, joueurs, entraîneurs, … ). D’avoir aussi une magnifique entente entre Seniors, 2ème et 1ère équipe ne fait que de renforcer le plaisir de voir les équipes de l’AS en tête des championnats.

 

Pour finir aimerais-tu passer un petit message ?

DDN: Le premier message que je souhaite adresser va à Max. Je lui souhaite un prompt rétablissement et l’attends au plus vite à nos côtés. Mon 2ème message va aux joueurs. Je les remercie pour l’accueil qu’ils m’ont réservé et de l’aventure humaine et sportive qu’ils font vivre aux amis de l’AS et à moi-même. Mon 3ème message de remerciement va au comité et aux personnes qui nous soutiennent dans cette aventure. Mon dernier message va à vous tous qui me lisez … , D’une manière ou d’une autre, je vous encourage à nous rejoindre, … ce ne sont que des bons moments !!! Je vous adresse à tous mes meilleurs messages et vœux pour les fêtes de fin d’année et vous donne rendez-vous au plus tard le 6 mars pour le souper de soutien.