Interview avec… Michaël Favre, capitaine de la Deux

Michaël Favre, tu es capitaine de la Deux de l’AS Haute-Broye. Peux-tu te présenter en quelques phrases et nous raconter ton parcours footballistique ?

MF : Oui, alors je m’appelle donc Michaël Favre j’ai 22 ans et j’habite à Oron-le Châtel. Je suis charpentier et j’ai un petit frère, Yannick, qui tout comme moi joue à la Deux.

Concernant mon parcours, il n’y a pas grand chose à dire si ce n’est que j’ai toujours joué pour le compte de l’ASHB, des petits juniors jusqu’à la deux actuellement.

 

Quels sont tes plus beaux souvenirs sur un terrain ?

MF : Enfaite, chaque moment passé avec l’équipe est un bon souvenir.

 

Et les moments un peu plus difficiles ?

MF : Le plus difficile personnellement a certainement été le jour ou je me suis sorti l’épaule en marquant un goal et par la suite appris qu’on avait perdu sur le score de 10 à 1…

 

Revenons au présent, que représente ce club pour toi et le fait d’en porter le brassard de capitaine ?

MF : C’est une fierté de porter le brassard. Ce club représente la région dans laquelle j’ai vécu toute ma vie.

 

Quel est selon toi le poste qui te convient le mieux sur un terrain ?

MF : Ailier gauche ou droite.

 

Comment juges-tu l’état actuel de la Deux, quelles sont les motifs de satisfactions et les points à améliorés ?

MF : Je pense que la Deux est en train de se reconstruire, et également que l’on commence à avoir de l’ambition.

Nous avons eu un gros manque de motivation l’année passé mais ce n’était qu’une mauvaise phase.

 Michaël Favre

Quels sont tes objectifs pour cette saison d’un point de vue personnel et collectif ?

MF : Je n’ai pas d’objectifs personnels précis, mon but est simplement d’être présent et utile à l’équipe.

Au niveau collectif, les objectifs ne sont pas encore tout à fait définis, mais il est clair que nous allons tout donner pour essayer d’améliorer le classement d’ici la fin du championnat pour partir de bon pied la saison prochaine.

 

Qu’est ce qui ferait de toi un capitaine comblé à l’issue de la saison ?

MF : J’aimerais finir à l’une des deux premières places… Ce serait déjà clairement une grande satisfaction à mes yeux.

 

Pour finir aimerais-tu passer un message à nos lecteurs ?

MF : Alors, petit message à nos lecteurs,  on vous attend tous au bord du terrain les jours de match pour nous supporter! Et merci de votre soutien autant à la Deux qu’à la Une.