Interview avec… Nicolas Forte, entraîneur démissionaire de la Deux

Sa carrière d’entraîneur

Nicolas Forte, après avoir entrainé la Deux durant quatre saisons, tu as décidé d’arrêter pour pouvoir à nouveau jouer. Quel est ton sentiment suite à cette décision ?

NF : Tout d’abord, c’est une décision à laquelle je réfléchissais depuis un petit moment. Mais je l’ai prise avec beaucoup de recul. Mon sentiment actuel est certes un peu de tristesse et déjà même un peu de nostalgie car j’ai vraiment pris à cœur cet engagement.  Et il y a aussi un goût d’inachevé car j’aurai tant voulu vivre une promotion avec cette équipe en tant qu’entraîneur.

 

Quel bilan dresses-tu de ces années à la tête de l’équipe ? Qu’est ce que cela t’a apporté d’un point de vue personnel ?

NF : Je pense que chaque année a connu des bilans différents. Mais constat que je tire s’est que l’on a réussi à mettre sur pied une 2ème équipe compétitive qui peut jouer le rôle d’une bonne réserve pour la une.

D’un point de vue personnel, je pense que ceci m’a permis de voir le foot de l’autre côté, apprendre à voir les défaites de manière constructive. Et aussi plus difficile apprendre à garder le contrôle de ses nerfs, mais de ce côté là il me reste beaucoup à apprendre…(rire)

 

Quelles ont été les satisfactions et les déceptions ?

NF : Satisfactions ; Pour commencer, l’investissement de la quasi totalité des joueurs qui ont joué « sous mes ordres », la confiance qu’il m’ont également accordée. Je pense aussi que durant ces 4 ans, j ai pu constater l’identité que cette équipe a su se donner. C’est-à-dire un groupe qui ne triche pas, qui joue au ballon, des mecs qui respectent leurs coéquipiers et leurs adversaires ainsi que leurs coachs. Et surtout une équipe qui est consciente qu’elle peut battre n’importe quel adversaire quand elle est en confiance.

La collaboration avec Florian Paccaud m’a aussi beaucoup aidé dans mon idée de penser et de voir les choses.

Déception ; Pour être franc je n’ai pas de déception que je garde en mémoire, mais plutôt de la frustration lors de certains matchs que nous devions gagnés.

 

Quel a été ton plus beau souvenir lors de ces quatre saisons ?

NF : Je pense que le plus beau souvenir restera lors de ma 1ère saison (2009-2010), nous avions perdu quasi la totalité de nos matchs et lors du dernier, nous avions réussi à battre Lutry chez eux qui était vraiment bien classé et avait un niveau supérieur au nôtre. C’est depuis ce jour que je me suis rendu compte que cette équipe était capable de battre n’importe qui.

Mais je garde aussi un très bon souvenir de la saison d’après où personne ne nous attendait et nous avions terminé la saison à une très belle 2ème place.

 

Le bilan de la saison

Si on revient à la saison qui vient de se terminer, quelle est ton analyse suite à cette 5e place et à votre magnifique premier rang au classement fair-play de la 5e ligue ?

NF : Pour ce qui est de la saison, je pense que notre groupe n’était pas très fort et que nous aurions pu prétendre viser plus haut. Mais après, la tournure de certains matchs montrent que nous avons encore beaucoup apprendre. Concernant cette 1ère place du fairplay, je pense que cela montre clairement comme je vous l’ai dis avant que certes se sont des gars qui ont la rage de vaincre mais un respect total de leur adversaire. Donc je suis qu’à demi surpris de ça.

 

Qu’est ce qu’il vous a manqué pour jouer le haut de tableau voir la promotion ?

NF : Pour ma part je pense que nous aurions pu prétendre à une place dans le duo de tête. Après, cette équipe est jeune et manque de temps à autre de recul et de patience afin de faire tourner le match en notre faveur. Mais en aucun cas je prends cette 5ème place comme un échec. Je pense plutôt qu’elle nous permettra à l’avenir de peu être réussir à gagner ces matchs qui nous échappaient cette saison.

 Nicolas Forte

Le futur

Parlons du futur, quels sont tes souhaits et objectifs en tant que joueur pour la saison prochaine au niveau personnel et collectif, sur et en dehors du terrain ?

NF : Si je quitte mon poste d’entraîneur s’est en partie parce que je souhaitais reprendre le chemin du terrain et pouvoir me concentrer sur mon jeu. Mon objectif principal est de m’imposer maintenant en tant que joueur, dans le onze de base. Je vais tous mettre en œuvre pour arriver à un bon niveau au début du championnat. A commencer par la préparation physique que je vais essayer de faire avec la Une. Je souhaite aussi m’investir autrement dans l’équipe, comment je ne sais pas encore.

 

Si tu devais donner un conseil au futur entraîneur de la Deux quel serait-il ?

NF : Tout d’abord, aux dernières nouvelles Florian Paccaud reste à son poste et sera rejoint par quelqu’un. Donc cette personne ne partira dans l’inconnu et sera bien entourée. Si j’ai un conseil à lui donner, c’est qu’il prend un groupe bourré de talents et qu’il faudra qu’il s’investisse pleinement s’il veut pouvoir réaliser de grandes choses avec.

 

Pour finir aimerais-tu transmettre un message à nos lecteurs ?

NF : Qu’il ne faut pas seulement lire sur notre site mais aussi venir au bord du terrain nous soutenir est voir que l’AS n’est pas un club mais une énorme famille.

 

Merci beaucoup à Nicolas Forte pour avoir pris le temps de répondre à nos questions, pour ce qu’il a fait pour la Deux et pour le club en général et bonne chance pour ta carrière de joueur 😀